• Jean-Christophe Cambadélis invité ce samedi 28 novembre de #Médiapolis sur @Europe1

    « Ce pays part en sucette : un homme est défenestré par des dealers à Saint-Denis ; des policiers tabassent au cri de « sale nègre » ; Une émission de télé ne peut pas se tenir à Griny. Avec tous les jours des violences policières et urbaines, ça va mal finir ! (...) » « Le président de la République a demandé au gouvernement de lui faire des propositions pour rétablir la confiance. La première sera de se démettre du préfet de police Lallemand. (...) »
  • Cambadélis dans le Face à Face sur CNEWS

    Jean-Christophe Cambadélis : « Vous dites que nous allons vers le grand remplacement […] Moi je dis que la République est en train de gagner » […] «On a fait une révolution française contre le monarque, c’est là où vous êtes réactionnaire» […] « Nous ne sommes pas en 1940. Aujourd’hui il n’y a pas une armée d’occupation en France. » […] « Quand on veut mener un véritable combat, il ne faut pas pleurer, il faut fixer des cibles et donner à la République les moyens de combattre. » […] « Nous avons un problème qui est la maîtrise des flux migratoires, moi je le reconnais » […] « Ce régime que vous êtes en train d’esquisser est terrifiant »
  • Cambadélis sur Azur TV - La République impartiale

  • Teaser du "Mémorandum pour une République impartiale"

    "La République va mal. Elle va très mal. Lentement, elle s'abîme, s'étiole, se délite. La République est elle assaillie par tous les maux. La Covid, la récession économique, les plans sociaux, le terrorisme, la violence urbaine, le communautarisme, l'explosion des inégalités, du précariat. Et puis, le vent mauvais de l'hystérie identitaire nationale-populisme se lève, pendant que le libéralisme continue à faire des ravages sociaux. Entre les populismes et le libéralisme de toutes sortes, il y a la République impartiale. Je vous propose un chemin : celui de la République impartiale et de son contrat social, écologique. Une République impartiale défendant l'Egalité réelle, la Liberté ordonnée, la Fraternité laïque. Je publie un Mémorandum pour la République impartiale. Car je veux que ce chemin soit celui de la gauche, soit le nôtre. Ce chemin, je vous propose de le partager, d'abord en lisant sur www.nouvellesociété.fr le Mémorandum pour une République impartiale. Puis de me dire, ce que vous en pensez. Et, si vous estimez que ceci est nécessaire de le partager. Ensemble, ouvrons le chemin de cette République impartiale avec l'Egalité réelle, la Liberté ordonnée et la Fraternité laïque pour un nouveau contrat social et écologique nécessaire à notre pays."
  • Cambadélis invité de Conversations sur I24

    "Il faut se faire vacciner. Si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour les autres."(...) "Mélenchon est moins sage que Bernie Sanders qui a choisi Joe Biden pour battre Trump."(...)